Le guide complet des gorges de Samaria (suite)

Dans les gorges de Samaria

Comment se rendre à la gorge de Samaria

Si vous vous y rendez avec votre propre voiture, vous serez obligés de revenir sur Omalos pour récupérer votre véhicule. Ce n'est donc pas une bonne solution.

Une autre alternative, c'est les bus publics (KTEL) se rendant à Omalos à partir de Chania chaque matin (seulement quand les gorges sont ouvertes). Une fois arrivés à Agia Roumeli, vous prenez un des bateaux rentrant sur Hora Sfakion (ou Sougia et Paleochora si vous préférez ; mais de là, il n'y a pas toujours de bus pour Chania) et prenez le soir un bus KTEL pour Chania.

Si vous n'êtes pas seul, pourquoi ne pas partager un taxi jusqu'à Omalos ? Depuis Chania, cela ne vous coûtera pas plus de 70 Euro pour 4 personnes (prix 2015).

La façon la plus courante de « faire » les gorges, c'est de réserver une excursion organisée. Ceci peut être fait à partir de la plupart des endroits de la côte nord (certaines personnes viennent de loin, comme d'Agios Nicolaos ; chose que je ne vous recommande pas car cela vous fait un circuit de pratiquement 24 heures !). Vous êtes pris et ramenés à votre hôtel. Les bus sont climatisés (ce n'est pas le cas des bus publics en général) et vous bénéficiez d'un guide. Ceci ne signifie pas que vous deviez marcher en groupe : chacun marche à son propre rythme et vous vous retrouvez à Agia Roumeli, à une heure et à un point précis fixés à l'avance. Ces excursions ne sont pas très chères.

Qu'emporter pour cette marche ?

  • Une bouteille d'eau qu'en cours de route vous pourrez remplir à nouveau.
  • Une crème solaire et un chapeau, surtout pour la dernière partie de la marche où vous aurez très peu d'ombre.
  • De bonnes chaussures. Vous n'êtes pas obligés de prendre des chaussures de randonnés mais vous ne faciliterez pas la chose en portant des tennis ou des sandales ; vous apprécierez donc moins.\
  • De la nourriture. Vous n'en trouverez pas dans le Parc National.
  • Un pull pour les premières heures de la matinée : il peut faire froid à 1200m.
  • Une boîte de pansements adhésifs en cas d'ampoules.

Quel type de terrain allez vous rencontrer ?

Des pierres, des pierres et encore plus de pierres ! Le terrain est rocailleux la plus part du temps mais il varie. Au début, le passage est pavé de pierres inégales, puis parfois cela ressemble plus à un sentier de forêt avec de la terre. Une fois qu'on a atteint le lit de la rivière, on marche sur des galets (exerçant une certaine pression sur la plante des pieds). Vous devez traverser la rivière au moins une douzaine de fois, parfois en empruntant un petit pont de bois mais plus souvent en marchant sur des rochers. Ils ont été placés à des intervals stratégiques mais parfois cela nécessite également d'avoir un pied ferme. Le seul passage facile se trouve après la sortie sud du Parc National : il est plat et n'a pas de pierre ; il n'a pas d'ombre non plus et ainsi les 3 derniers kilomètres peuvent être très très chauds en été.

Combien de temps cela vous prendra et quelle forme vous devez avoir ?

Une marche de 16km en terrain plat devrait se faire en 3 heures si vous marchez vite. Ceci est théoriquement assez facile dans les gorges de Samaria puisqu'on descend presque la plupart du temps. J'ai fait les gorges en 2 heures un jour où j'étais pressé. Si vous ne connaissez pas le chemin et si vous n'êtes pas habitué à marcher en terrain Crétois il vous faudra bien plus de temps, surtout si vous passez beaucoup de temps pour couvrir les 2 premiers km qui sont très escarpées et nécessitent un peu d'expérience et de bons genoux pour marcher à un bon rythme.
Ajoutez à cela du temps pour se reposer, pour admirer le paysage et prendre des photos et vous arrivez à un total de 6 à 7 heures pour couvrir toute la distance.

La marche est longue et peu être ardue mais elle n'est pas difficile. Mais tous les jours des personnes ont des problèmes ou finissent en ayant une expérience loin d'être agréable. Les raisons les plus courantes sont :

  • des personnes qui ne font jamais d'exercice et veulent soudainement que leur corps marche 16 km irréguliers sans protester.
  • de mauvaises chaussures créant des ampoules ou faisant mal aux pieds.
  • des problèmes de chaleur (en été).
  • des problèmes de genoux qui se développent pendant la descente raide au début de la marche

 

 

Emmener des enfants

J'ai eu un enfant de 5 ans dans un de mes groupes. Il a marché sur toute longueur des gorges mais c'était une exception. Pour la plupart des enfants, marcher n'est pas un problème mais ils ne tiennent pas la distance. Vous pourriez par conséquent être obligés de terminer le parcours en les portant ce qui n'a rien de réjouissant pour une telle distance. Je ne recommanderais pas d'emmener des enfants de moins de 8 ou 9 ans. A partir de cet âge en général ils ont nettement moins de problèmes que leurs parents mais ils ont tendance à marcher un peu trop rapidement, à sauter de partout … et à tomber. Assurez-vous de les avoir en vue la plupart du temps (ou au moins de savoir s'ils sont devant vous ou derrière !) et essayez de les faire ralentir quand ils commencent à s'éloigner.

Emmener son chien

Vous pouvez emmener votre chien dans les gorges à condition de l'avoir tout le temps en laisse.

Quelques conseils

  • Il est bon de le répéter : buvez beaucoup.
  • Evitez de vous arrêter pour vous reposer juste en dessous de versants abrupts : il y a toujours un risque de chutes de pierres, surtout si il a plu récemment ou bien si il y a du vent. La probabilité qu'une pierre vous tombe dessus est minime, (même si c'est déjà arrivé) ,mais il n'y a pas de raison de l'augmenter.
  • Evitez de parler et de siffler fort ; c'est désagréable pour les autres et cela accroît le risque de chute de pierres.
  • Le village de Samaria, situé à peu près à mi-chemin est l'endroit où la plupart des gens s'arrêtent pour un long repos. Evitez de vous reposer pendant plus d'une demi-heure (surtout si vous n'êtes pas habitué à ce genre de marche) parce que vos muscles vont commencer à se raidir et cela vous paraîtra plus difficile de recommencer.
  • Une fois arrivés au village de Samaria faites une petite promenade tranquille, vous aurez probablement un aperçu des kri-kri. Les jeunes et les femelles ont l'habitude de voir des gens tous les jours ; ils ne sont donc pas aussi sauvages.
  • Allez lentement pendant les 2 premiers km de marche. Le sentier est très escarpé, les pierres sont souvent lisses et glissantes. C'est là que se produisent la plupart des accidents.
  • Regardez toujours où vous allez. Quand vous voulez jeter un œil autour de vous (et vous le ferez croyez-moi !) arrêtez-vous d'abord puis regardez. Une fraction de seconde d'inattention suffit pour trébucher sur une pierre, tomber et vous faire mal.

Retournez à la première partie

Private guided walks in Crete

 

Crete photo of the day
Crete Photo of the Day

 

© west-crete.com 1999 - 2021  | EMAIL