Nourriture et boissons en Crète

De nos jours en Crète on peut s'attendre à trouver la plupart des produits alimentaires courants qu'on trouverait dans notre propre pays. Cependant, on n'aura pas le même choix que dans les grands supermarchés d'Europe. Les produits importés seront en général nettement plus chers. On trouve également une bonne gamme de boissons alcoolisées à des prix plutôt correctes mais on trouve très difficilement  des vins étrangers. Donc, emportez votre Bordeaux avec vous !

Maintenant que ceci a été mis au point, occupons-nous des aliments et des boissons de Crète et en particulier des "spécialités".

L'huile d'olive

La Crète possède environ 60 oliviers par habitant. Par conséquent, l'huile d'olive (la seule huile traditionnellement utilisée en cuisine) est un des produits alimentaires de base. Une famille de quatre personnes consommera facilement un litre par jour si ce n'est plus. Un bon restaurant doit utiliser une bonne huile, le reste de la cuisine arrive en second plan. La plupart des gens ont leur propre production d'huile (60 oliviers par habitants, vous vous souvenez ?) ou bien ils s'en vendent entre eux mais bien sûr vous pouvez en acheter dans les supermarchés. Achetez de l'huile extra vierge. Ce sera très souvent indiqué en anglais sur l'étiquette. Si vous désirez acheter une huile d'olive  vraiment bonne pour la rapporter chez vous, il est préférable de vous adresser à un producteur, non pas parce que ce sera moins cher (c'en est le cas) mais parce que vous trouverez vraiment une bonne qualité. Où ? Si lors de vos ballades, vous manger quelque part et vous trouvez que l'huile est particulièrement savoureuse complimentez les pour leur huile et demandez leur gentiment s'ils peuvent vous en vendre un peu (un peu signifie quelques litres). C'est, je suppose, la  meilleure façon de faire une bonne affaire. Un autre endroit où vous pourriez regarder, c'est le marché couvert de Chania : là vous trouverez de bonnes huiles et vous pourrez éventuellement goûter avant d'acheter. Il n'y a pas de grandes différences de prix entre les meilleures huiles et celles de moindre qualité. En règle générale elles coûtent environ 5 -7 Euro le litre.

Le fromage

Vous trouverez une gamme assez importante de fromages dans les supermarchés mais il n'y a que quelques variétés de fromages crétois. En voici la liste :
Graviera : le nom provient probablement d'une déformation du mot "gruyère" et cela y ressemble un peu. C'est le fromage de brebis dur classique produit sur place. Il y en a de nombreux types. Vous trouverez également plusieurs goûts. Goûtez avant d'acheter.
Myzithra : un fromage frais fait à partir de lait de brebis. Il peut  également être fait à partir de lait de chèvre (dans ce cas on parle de "katsikithia") ou à partir d'un mélange de lait. C'est le fromage frais classique. Un bon fromage de chèvre aura le même goût que les fromages français  "chèvres frais" qu'on peut acheter à un prix élevé dans les bons magasins de produits fins et il sera nettement moins cher.
Anthotiros : le nom provient des mots "anthos" et "tiros" qui signifient respectivement "fleur" et "fromage". C'est un fromage moelleux et doux du printemps. Il est fait quand les pâturages des brebis sont encore pleins de fleurs. Le fromage le plus proche auquel il pourrait être comparé est la mozzarella bien qu'assez différent.

Paximadi

Inclus dans cette liste car c'est un produit alimentaire de base inhabituel mais ce n'est pas nécessairement quelque chose que vous souhaiteriez offrir à quelqu'un au retour de vos vacances. Le paximadi est le pain sec dur (il est cuit au four, coupé en tranche et cuit à nouveau) que les paysans emportent aux champs. Ils le ramollissent avec un peu d'eau et de l'huile d'olive. Cela se conservera pendant très longtemps.

Les herbes

La première chose qui frappe quand on sort de l'avion en arrivant en Crète, c'est l'odeur des herbes et plus spécialement celle du thym, de l'origan et de la marjolaine.  On sent ces herbes dans toute l'île qui en est recouverte. Faites-en provision avant de quitter l'île. Les herbes seront fraîches et peu chères. On trouve certaines herbes uniquement en Crète. C'est le cas du "diktamos", un thé crétois qui est supposé avoir toutes sortes de vertus médicinales et de la 'malotira' , un autre thé.

Le miel

La Crète a été un important producteur de miel pendant plusieurs millénaires (c'était un important produit d'exportation vers l'Egypte Antique). Le miel est très bon et surtout le miel de thym. On peut trouver du miel dans tous les magasins mais il est préférable (et moins cher) de l'acheter indépendamment chez le producteur.

La viande

Ce n'est pas quelque chose que vous rapporteriez chez vous bien sûr, mais il faut mentionner que la viande ici (la production locale de viande  tout du moins) est supposée être aussi bonne que celle du Nord de l'Europe il y a 50 ans, avant que l'industrialisation de la production animale ne devienne la règle. Bien sûr la viande d'agneau et de chèvre  est tout a fait remarquable même si elle est plus chère que ce à quoi on s'attendrait.

Le poisson

En Méditerranée, la pêche intensive ne permet pas d'espérer avoir de grandes quantités de poissons à bon prix. Il y a du bon poisson frais mais il est cher. Le meilleur endroit pour l'acheter c'est le marché couvert de Chania.

 

 

Boissons locales

L'ouzo N'EST PAS du tout une boisson crétoise, par conséquent n'en rapportez pas comme un souvenir crétois ! La "boisson forte" locale est appelée "raki" ou "tsikoudia" et est distillée à partir de ce qui reste après avoir pressé le raisin, par conséquent c'est la même chose que la grappa italienne. C'est un alcool assez fort, assez pur ce qui signifie que vous pourrez vous enivrer facilement mais vous vous sentirez à peu près humain le lendemain. Il est difficile d'en acheter car c'est une production essentiellement artisanale. Dans les supermarchés, le produit mis en bouteille et appelé "raki" ou "raki Crétois" est plutôt horrible et aucun Crétois n'y toucherait. De plus, cette boisson coûte cher comparée au 3,50 ou 4 € le litre que l'on paierait partout ailleurs. Ici aussi on peut appliquer la même règle que lorsque on achète  de l'huile d'olive : si vous  trouvez du raki qui vous plait demandez très gentiment si vous pouvez en acheter une bouteille.
Une variante très rare appelée mournoraki est distillée à partir de mûres. C'est très fort mais plutôt agréable. Il est presqu' impossible d'en acheter.

Le vin crétois est produit de manière essentiellement artisanale et rarement mis en bouteille. Traditionnellement il n'y a pas de vin rouge ou de vin blanc à proprement parler. Le vin est brun doré et a un degré d'alcool assez élevé (13 à 14%) et ressemble plutôt au porto ou au xérès. Que vous l'appréciez ou non est essentiellement une question de goût et dépend bien sûr de l'endroit où vous le buvez. Il ne coûte pas cher et vous pouvez l'acheter par litre dans vos magasins locaux ou cafés. Goûter avant d'acheter car cela pourrait être très bon tout comme très mauvais.

Fruits et légumes

Bien que ceci soit en train de changer, la plupart des fruits et légumes que vous pourrez acheter correspond à "ce qui pousse ici quand cela  pousse". C'est une expérience un peu particulière pour beaucoup d'entre nous qui avons pris l'habitude de tout trouver toute l'année au supermarché. Cela signifie que les choix pourront être limités mais cela signifie aussi que ce que vous achèterez sera à un bon prix et frais et certainement pas emballé dans du plastique !
Un bon endroit pour voir ce qu'il y a d'offert, c'est le marché de rue local de la ville. Il y a des marchés différents jours de la semaine à Chania (dans différentes rues) mais le plus beau est probablement celui du samedi. Demandez simplement à n'importe quel habitant du coin où se trouve le marché (appelé "laïki" en Grec).

Un légume peu habituel mangé pourtant couramment ici est inclus dans le terme générique de "horta", ce qui traduit littéralement signifie "herbes". Ceci recouvre toutes sortes d'herbes vertes sauvages (cependant de nos jours certaines sont cultivées) au goût généralement amer. Elles sont bouillies jusqu'à ce qu'elles deviennent tendres puis elles sont  servies avec une quantité variable d'huile d'olive et un peu de citron. C'est la nourriture des paysans par excellence: saine, savoureuse et gratuite. Si pourtant vous les achetez dans un magasin vous devrez payer assez cher certaines des variétés les plus intéressantes (stamnagathi par exemple) à cause du travail que cela implique pour les ramasser et les nettoyer.

The Old Phoenix - a place for peace and quiet in South Crete
INFOS GENERALESSERVICESHEBERGEMENTIMMOBILIERDESTINATIONSEXCURSIONSRANDONNEESPHOTOSCARTE DU SITE MAPPUBLICITEEMAIL

 

Crete photo of the day
Crete Photo of the Day