La préfecture de Rethymnon

La préfecture de Rethymnon est la région la plus montagneuse de Crète, délimitée à l'ouest par les Montagnes Blanches et à l'est par le Mont Psiloritis. Elle est divisée en quatre provinces : Rethymnon, Agios Vassileios, Amari et Mylopotamos.

La province de Rethymnon

La capitale de la province (et du département) est Rethymnon, ayant une population d'environ 40.000 habitants. C'est la troisième plus grande ville de Crète. Consultez la carte de Rethymnon.
Son point d'attrait le plus important, c'est l'Ancien quartier Vénitien - Ottoman qui occupe le promontoire en contrebas de la forteresse Vénitienne. C'est un dédale de rues étroites où sont dispersés des monuments Vénitiens et un minaret solitaire ajoutant une touche orientale. L'Ancien quartier s'est développé en un endroit plutôt important pour y faire des achats et offre une grande gamme de magasins vendant presque tout depuis les souvenirs jusqu'aux bijoux en passant par le cuir, les épices et la poterie.
Rethymnon possède également une très longue plage de sable s'étendant sur plusieurs kilomètres en direction de l'est. Cette plage est très touristiques, longée d'hôtels et de logements de toutes catégories.

La province de Milopotamos

La province est située à l'est de la ville de Rethymnon. La côte est encore assez sauvage et en partie difficile d'accès. Les complexes côtiers les plus importants sont Bali et Panormo.
Bali se trouve dans un environnement magnifique, avec plusieurs petites criques, des collines et d'étroites plages de sable. Les nombreuses installations touristiques ont porté atteinte à la beauté naturelle de la région qui peut être bondée l'été.
Panormo possède une belle plage de sable et est faciled'accès depuis Rethymnon. Ce qui était autrefois un petit village est devenue une station balnéaire importante.

Les collines de l'intérieur des terres attirent aussi les visiteurs, surtout les villages de Margarites et d'Anogia.
Margarites est connu pour ses fines poteries et est envahie par des bus touristiques tous les matins. Il est vraiment préférable d'y aller l'après-midi quand tout redevient calme.
Anogia, perché aux pieds du Mont Psiloritis est le plus grand village de montagne en Crète. Il est célèbre pour sa longue histoire de révolte. Pendant la seconde guerre mondiale, tous les hommes du village qui ont pu se faire prendre (essentiellement ceux qui étaient trop âgés pour s'échapper) ont été massacrés par les Allemands en guise de représailles pour leur implication dans l'enlèvement du Général Kreipe, le commandant des forces d'occupation Allemandes. L'industrie du tissage fut développée par les veuves de ces hommes massacrés pour que celles-ci puissent subvenir à leurs besoins. Anogia est également réputé dans toute la Crète pour ses familles de musiciens.
Une route conduit d'Anogia au plateau de Nida (22 km), un petit plateau à une altitude de 1400m à partir duquel il est possible de marcher vers Timios Stavros, le sommet le plus élevé de l'île (2456m), en environ 4 heures (le retour prendra 2 ou 3 heures).

 

 

La province d'Agios Vassileios

 La province d'Agios Vassileios commence à Armeni au nord et se termine sur la côte sud de l'île où les complexes touristiques les mieux connus sont Plakias, Preveli et Agia Galini. C'est une région de petites collines. La capitale de cette province est Spili. C'est un gros village de montagne avec des rues pavées et des platanes, connue pour sa fontaine Vénitienne où l'eau jaillit de 19 têtes de lions.  Comme elle est située sur la route allant du Nord au Sud, les visiteurs (et bus touristiques) qui s'y arrêtent pour les admirer sont assez nombreux mais en soirée, c'est encore un village endormi. Spili est un endroit sympa pour échapper à la chaleur de l'été.

Plakias, le village tranquille de pêcheurs avec sa longue plage de sable,  magnifique ainsi que ses deux cafés et sa taverne était une des plages paradisiaques secrètes de la fin des années 60 et du début des années 70. Plus maintenant ! En 20 ans, Plakias s'est transformée en quelque chose de plus gros et est devenue un complexe touristique essentiellement fréquenté par des touristes de voyages organisés. C'est encore un bel endroit, de part sa situation aux pieds des montagnes mais ne vous attendez pas à y voir beaucoup de choses de la Crète traditionnelle.
Vous pouvez entreprendre quelques bonnes randos dans la région. Si vous n'aimez pas le vent, voici une note d'avertissement : Plakias peut devenir extrêmement venteux à cause d'une brèche dans les montagnes.

Moni Preveli est un monastère renommé et bien entretenu, situé sur la Mer de Libye. Comme la plupart des monastères Crétois, il a joué un rôle significatif dans le soulèvement de l'île contre les turcs. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, après la Bataille de Crète, il a protégé beaucoup de soldats Alliées qui étaient en train de se faire évacuer vers l'Egypte. En guise de représailles, le monastère a été pillé par les Allemands. Les trésors du monastère sont gardés dans un petit musée.
Pas loin du monastère se trouve la superbe palmeraie de Preveli. La rivière Milopotamos coupe la plage en deux et ses berges sont bordées de palmiers. Cette plage est l'une des plus belles plages de Crète et attire à l'heure actuelle tellement de visiteurs que c'est également l'une des plus fréquentées.

Agia Galini est une autre petite ville pittoresque souffrant d'une overdose de tourisme. Le petit village tranquille d'autrefois, perché sur une colline et surplombant la mer ne consiste  plus qu'en hôtels, en chambres à louer, en restaurants, bars et magasins.  Pendant la saison, c'est très très fréquentée mais une partie de l'atmosphère y est encore maintenue.

La province d'Amari

La province d'Amari est souvent vue comme le cœur de la Crète et le dépositaire de sa culture. Sa capitale, Amari, est entourée de villages tranquilles qui n'ont pas été altérés. Depuis la légende de Zeus jusqu'au bain de sang terrifique au Monastère d'Arkadi, l'histoire tourmentée de la Crète prend forme sous l'ombre du Mont Psiloritis avoisinant. Il vous faudra avoir votre propre moyen de transport pour pouvoir visiter la province qui est très mal desservie  par les transports publics même s'il y a trois bus par jour de Rethymnon à Amari.
On peut atteindre la vallée d'Amari soit par Rethymnon, soit par Agia Galini. Cette région abrite environ 40 villages authentiques bien irrigués, situés au milieu des oliviers, amandiers et cerisiers.

Moni Arkadiou est un monastère imposant du 16ème siècle. En 1866, les Turcs envoyèrent une grosse armée pour étouffer les insurrections qui prenaient de l'ampleur dans toute l'île.
Des centaines d'hommes, de femmes et d'enfants qui avaient fuit leurs villages utilisèrent le monastère comme refuge. Alors que 2000 soldats Turcs attaquaient le bâtiment, les Crétois mirent le feu aux poudres plutôt que de se rendre. L'explosion tua tout le monde, y compris les Turcs, à l'exception d'une petite fille. Elle vécue jusqu'à un âge très avancé, dans un village voisin.

INFOS GENERALESSERVICESHEBERGEMENTIMMOBILIERDESTINATIONSEXCURSIONSRANDONNEESPHOTOSCARTE DU SITE MAPPUBLICITEEMAIL

 

Crete photo of the day
Crete Photo of the Day