Valeur de l’investissement dans l’immobilier en Crète

Il n’y a pas énormément de gens qui achètent dans l’immobilier en Crète pour investir. Mais si jamais vous décidez de vendre votre maison en Crète cela pourrait devenir un sujet important. Qu’en est-il des valeurs immobilières et quelle en sera l’évolution dans les quelques années à venir ? Est-ce que l’accroissement de ces valeurs continuera ou bien ont-elles déjà atteint un niveau trop élevé ?

Jetons un œil sur les vingt dernières années

Le fait d’appartenir désormais à l’Union Européenne a rendu plutôt simple l’achat dans l’immobilier en Grèce pour les ressortissants de l’UE et ceux-ci ont commencé à acheter. Au début, il s’agissait de quelques personnes ici et là. Par la suite,  les gens se sont passé  le mot : la Crète est un bon endroit pour y vivre. Ils ont commencé à affluer progressivement et ont même provoqué dans certaines régions une véritable explosion dans l’immobilier. Il n’est donc pas surprenant que les prix aient augmenté selon un taux non négligeable … de l’ordre de 20% par an en moyenne ce qui a rendu l’immobilier très intéressant en matière d’investissementt.

La demande dans l’immobilier n’a pas été entretenue uniquement par les étrangers : jusqu’à il y a encore 15 ans peu de Crétois possédaient de voitures (elles étaient trop chères). Puis, presque d’un seul coup, certaines taxes ont été supprimées ; l’inflation a diminué rendant les empreints bancaires et les crédits à faible taux possibles et dans les 10 années qui suivirent les propriétaires de voiture ont triplé (c’est une estimation…c’est tout du moins ce qu’il en est apparu). Avec les voitures, les va et viens ont été possibles et de plus en plus d’habitants des villes ont commencé à emménager dans des zones rurales et à construire de grandes maisons plus modernes. Certains villages comme Kounoupidiana (sur la péninsule d’Akrotiri) ou Daratso et Galatas (à l’ouest de Chania) sont en train de devenir de vraies banlieues de Chania et les prix ont grimpé très vite dans ces zones. Ainsi à l’heure actuelle les gens cherchent un terrain un peu plus loin puisque les trajets en voitures sont de plus en plus acceptés.

La bulle éclate

Des prix de l'immobilier qui augmentent de 10 ou 20% par an n'étaient bien sûr pas viable à long terme. Plusieurs facteurs se sont réunis pour inverser la tendance:

  • D'abord les principaux acheteurs étrangers qui étaient principalement britannique et gagnaient leur argent (la plupart sous la forme de retraites) en Livres Sterling ont eu une forte baisse de revenus lorsque la Livre Sterling a perdu près de 30% de sa valeur face à l'Euro. La Grèce bon marchée ne l'était plus et perdait ainsi une bonne partie de son attractivité.
  • Deuxièmement: les mêmes personnes qui étaient venus ici en espérant trouver un paradis pas cher réalisèrent que la Crète, en dépit d'un meilleur climat, de la mer et de la nature n'était pas seulement un paradis. C'est une chose de venir en Crète en vacances et une autre de vivre ici. Quand vos amis et la famille sont à des milliers de km et que vous ne parlez pas la langue locale certaines choses peuvent devenir difficile.
    En 2009, une grande partie de l'euphorie initiale s'était dissipée et la ruée ralentissait.
  • Puis la crise économique de la Grèce a frappé tout le monde et tout le marché du logement a plongé. Il a peut-être atteint le fond en 2014. Les plus optimistes parlent d'une baisse moyenne des valeurs foncières (comparées a leur temps d'apogée en 2008) de 33%, mais 50% semble plus réaliste, surtout quand on considère que nombre d'étrangers ont payé des prix excessifs.
    Avec toutes les dernières incertitudes sur la Grèce (va-t-elle rester dans la zone euro par exemple) le marché étranger a presque complètement stagné durant les quelques dernières années.

Que promet le futur ?

Parce que les prix sont tombés à un niveau beaucoup plus faible cela a déclenché l'intérêt des chasseurs de bonnes affaires. Avec beaucoup de gens (surtout les étrangers qui ont compris que la Crète n'était pas le rêve qu'ils imaginaient et qui veulent revenir dans leur pays) désespérés de vendre leur propriété le marché est très propice aux acheteurs.

Si vous voulez construire une maison, ce sera également moins cher qu'il ya quelques années car les constructeurs ont réduit leurs prix (et les prix des terrains ont baissés)
Le marché va probablement redémarrer tout doucement parce qu'il ya de bonnes affaires à faire mais il faudra très longtemps pour que les prix retournent à leurs niveaux précédents.

 

 

Quel genre de propriétés se revendra bien ?

La plupart des propriétés (à part les exceptions figurant sur la liste qui suit) plairont à quelqu’un mais une belle vue sera toujours vendue plus facilement. Il n’est pas nécessaire d’avoir une vue sur la mer ; une  vue sur un espace ouvert suffit. Un accès facile au réseau routier est également un point en plus. Un voisinage calme, pas de bruit de circulation sont également des aspects positifs. Le reste est vraiment une question de goût personnel.

Quel genre de propriétés pourrait être difficile à revendre ?

Des maisons qui se retrouvent entourées de bâtiments, coupant toute  vue sont de loin bien plus difficiles à vendre. Des espaces trop petits avec des additions de mauvais goût et bon marché trouveront peu de preneurs.
Tout ce qui aura été ajouté de manière illégale à ce qui avait été prévu par le permis de construire sera également hautement problématique.

INFOS GENERALESSERVICESHEBERGEMENTIMMOBILIERDESTINATIONSEXCURSIONSRANDONNEESPHOTOSCARTE DU SITE MAPPUBLICITEEMAIL

 

Crete photo of the day
Crete Photo of the Day