La préfecture de Chania (La Canée)

Il y a 5 provinces et 25 régions administratives (municipalités) dans la préfecture de Chania. Les provinces sont celles de Kydonia, de Kissamos et d’Apokoronas au Nord, de Selino et de Sfakia au Sud.  

Le Nord

La Province de Kydonia

On y trouve la ville de Chania et la péninsule d’Akrotiri à l’est. Vers l’ouest, elle s’étend  presque jusqu’à Kolymbari. Au sud, elle s'étand jusqu'au Montagnes Blanches.
La partie côtière de Kydonia est la zone la plus touristique de la Crète de l’Ouest. Une longue plage présente sur presque toute sa longueur une ligne pratiquement ininterrompue d’hôtels et d’appartements. Les différentes localités se suivent l’une après l’autre.
En se dirigeant vers l’intérieur des terres, on traverse  des plaines très vertes. Ici, la culture principale est celle des oranges et d’autres agrumes. Plus loin vers le sud, on commence à monter dans les collines. La végétation change : on a des oliveraies.  Puis on atteint finalement les zones montagneuses.

Capitale de la Crète de l’Ouest, Chania (La Canée) a une population de plus de 50.000 habitants. Le centre de Chania est l’ancienne ville ; il mérite d’être visité de part sa richesse en anciennes maisons et constructions. La partie récente de la ville s’étend plutôt rapidement et Chania présente  un problème intense et croissant au niveau de la circulation - cette ville, tout simplement, n’a pas été construite pour un tel nombre de voitures - qui peut y transformer la conduite et le stationnement (attention aux amendes elles coûtent cher !) en une expérience éprouvante.
Chania a une plage dans la ville (vers la sortie ouest de la ville) et deux plages un peu plus loin vers l’ouest.
La péninsule d’Akrotiri est située à l' est de Chania. On y découvre  charmes et monstruosités.
Parmi les charmes d’Akrotiri on y trouve la chaîne sauvage de collines qui s’étend le long de sa côte nord, ses monastères (surtout Katholiko), quelques belles plages (consultez la rubrique plages) – qui sont malheureusement un peu trop fréquentées par les habitants de Chania le week-end – et un grand nombre de fleurs au printemps. Cette région n’a pas un développement touristique prononcé.
La partie repoussante d’Akrotiri concerne les bases de l’OTAN ainsi qu'un aéroport (civil et militaire).

Kissamos

Plus loin vers l’Ouest, la région de Kissamos (dont la ville principale est Kissamos) comprend les deux péninsules de Rodopou et de Gramvoussa – arides et presque inhabitées – la belle baie de Kastelli située entre les deux peninsules, la côte rocheuse occidentale et l’intérieur des terres vallonné et fertile au Sud où règnent les oliviers. Ici, le tourisme n’est pas vraiment développé.

 

 

Apokoronas

A l’est de Chania, après avoir passé Souda (le port de Chania), vous rencontrerez la région d’Apokoronas qui s’étend presque jusqu’à Georgioupolis. C’est une des régions les plus vertes de Crète (essentiellement des oliviers) entre la mer et les versants nord des Montagnes Blanches. Il y a quelques belles plages et quelques installations villages touristiques (Kalives, Almirida et Georgioupolis). En vous dirigeant vers l’intérieur des terres vous pourrez découvrir de nombreux villages sympathiques où la vie est encore plutôt traditionnelle.

Le Sud

Le sud-ouest de la Crète est très différent de la côte nord : les versants abrupts plongent dans la mer de Libye, empêchant ainsi la création de routes qui longeraient la côte. La nature est plus sauvage, les villages sont petits et plus éloignés que dans le nord. Le climat y est également différent puisque les montagnes forment une barrière naturelle qui arrête une partie des pluies d’hiver et de printemps. Cette partie est par conséquent plus aride et les températures y sont légèrement plus élevées. La mer de Libye est généralement d’une limpidité cristalline.

Selino

La region de Selino s’étend depuis le sud-ouest de la Crète jusqu’à  un peu plus loin que Sougia sur la côte sud. Vers le nord, elle atteind les villages d'Agia Irini, Kandanos et Elos. Ce vaste district de terre montagneuse fertile présente de très nombreux oliviers et châtaigniers (dans la region d’Elos) ainsi que de nombreuses vignes. Cette partie est mieux connue pour ces villages de Paléochora et Sougia, les deux étant très appréciés par les vacanciers.

Sfakia

C’est la plus grande des régions. C’est également celle qui a été le  moins altérée ; elle garde les traditions les plus fortes. Sur la côte sud elle est délimitée par Selino à l’ouest et passant par Hora Sfakion atteint Frangokastello. Sa limite nord passe au milieu des Montagnes Blanches. Etant essentiellement montagneuse, elle a peu de grandes zones cultivées, mis à part les plateaux d’Anopolis et Askifou. Elle est entaillée par plusieurs gorges profondes qui débouchent sur la mer de Libye, la plus renommée étant bien sûr celles de Samaria.

Les Montagnes Blanches

Les Montagnes Blanches ou Lefka Ori sont situées dans la partie centrale du département de Chania. C’est la plus grande chaîne de montagnes en Crète avec plus de 30 sommets dont l’altitude dépasse les 2.000 mètres. Le sommet le plus élevé, Pachnes culmine à 2.453m, 3 mètres de moins que Psiloritis (Crète centrale).

The Samaria Experience - back to the roots of Cretan traditions
INFOS GENERALESSERVICESHEBERGEMENTIMMOBILIERDESTINATIONSEXCURSIONSRANDONNEESPHOTOSCARTE DU SITE MAPPUBLICITEEMAIL

 

Crete photo of the day
Crete Photo of the Day